Vitrolles Rugby Club : site officiel du club de rugby de VITROLLES - clubeo

Vallée de l'Huveaune /VRC du 13/03/2016

14 mars 2016 - 12:55

Ca y est nous y sommes ! Je parle ici de la mini-trêve qui va lentement nous emmener vers le 3 avril et la rencontre Vitrolles vs Junas. Car oui, ce jour-là nous aurons bien un sommet du championnat en la réception en l’enceinte de Fontblanche du seul tombeur du VRC cette année.

Séquence souvenir ! En une étrange après-midi grisâtre et après 2 heures de route avec des GPS en mode syntax-error, les jaunes et rouges dans leurs 3 minibus rutilants débarquèrent dans un antre aux dimensions soupçonneuses. Ca sentait l’humus, les lichens, la mousse de la crèche de Noël.  Les sangliers grommelaient alentours, les premières lignes copinaient, va que je t’embrouille à l’ancienne, « regarde ma barbe comme elle est blanche », « vise comme je suis vieux et lourd », «  t’as vu les 22 ils sont pas à 22 » et bim ! Regarde le score au bout d’un quart d’heure : 12/00.

Alors ça m’énerve, je m’énerve. Normal, ils sont énervants et bim ! Carton jaune.

Alors ça me re-énerve et bim ! En-avant, faute…

Bref à la 80ème la cabane est sur le chien, le cochon dans le maïs et le VRC dans les minibus.

Alors le 3 avril on est prévenus et pour la suite aussi : plus jamais ça.

Sinon du côté de l’Huveaune cet après-midi, le VRC a récité un rugby de réglage avec une mention spéciale devant. Evidemment, Ordisso, Bressy, Rapetto, Moullard en abonnés de la gazette épingleront encore leur patronyme, mais le travail des avants se distingua plus qu’à l’ordinaire, ce qui donne à l’ensemble de l’équipe un équilibre, une dimension chorégraphique plus harmonieuse. Oui je dis bien chorégraphique, car cela donnait presque du ballet : du ballet dans les « portés » en touche avec Antoni ou Pierrick aussi aériens que sereins, du ballet quand Malahieude avança tel l’homme torche pour conclure dans l’en-but, du ballet quand Cioli répliqua à… bref quand Cioli répliqua. 7-39 à la sirène et le VRC vient battre l’Huveaune sur son terrain, là où personne ne les avait battus cette saison. Ca place une ambition : ensemble et au bout!!!

CH. BARNIER

Commentaires

INFOS PARENTS: MISE À JOUR DU 16/06/2018

juin
juin
Colorado provençal