Vitrolles Rugby Club : site officiel du club de rugby de VITROLLES - clubeo

VITROLLES RUGBY champion au bout du suspens

24 avril 2016 - 20:21

C’était ce samedi que le Vitrolles-Rugby-Club avait rendez-vous avec son destin dans la finale du championnat de Provence qui l’opposait aux gardois de Junas-Vidourle. Et pour l’occasion le barnum des joueurs et supporters avaient mis les petits plats dans les grands au départ de Fontblanche vers le lieu de l’affrontement ultime au parc des sports d’Avignon : autocars, t-shirts souvenir, maquillages, pique-nique, tambours, sono et clairons… On ne voyait et n’entendait que les vitrollais dans l’enceinte de 17000 places d’ordinaire dédiée au football ; mais attention au match piège. Les amis de Junas jouèrent d’emblé crânement leur chance avec intelligence par un schéma de jeu très stéréotypé mais diablement efficace : groupé-pénétrant dans les 22 jusqu’à l’en-but. Ils inaugurent la marque et le stress pose alors son empreinte sur la rencontre. Les Vitrollais quant à eux offrent un jeu plus varié mais qui tarde à porter ses fruits. Une minute avant la mi-temps après une longue phase d’usure menée par les avants jaunes et rouges, l’ouvreur vitrollais Bruno Forsans prend l’intervalle jusqu’à dame et libère les siens. 5 à 5 à l’heure des citrons et Vitrolles déverrouille son jeu dès la reprise. Marvin Antoni est mis sur orbite une première fois puis dans le même élan, capitaine courage, Fabien Gieules, écrase 5 minutes plus tard  l’olive derrière la ligne gardoise. 17 à 5 on croit l’affaire jouée à la faveur des jeunes et fougueux de Vitrolles, mais il fallait compter sur cette vieille garde Junassienne pour retrouver le récit de son rugby. Par une fois puis une seconde, le score se resserre et à  4 minutes de la sirène le score est à parité. L’équipe ultra-rhodanienne est debout sur les bancs de touche et les supporters mêlés des deux équipes tapent sur les mêmes tambours. Sport savoureusement cruel où il faut honorer la bravoure de son adversaire en toutes circonstances et jusqu’au bout, le Vitrolles-Rugby qui a dominé la saison de la tête et des épaules songe alors qu’une défaite est possible en ce jour de finale, tant la dynamique a changé de camp. L’entraineur du XV de Fontblanche, Cédric Livolsi, joue alors Trafalgar, réorganise  son équipe et brouille les cartes. Bressy passe de 15 à deuxième ligne, le 10 en 15… Jeux de chaise musicale en guise de coup de poker, Baptiste Rapetto à l’aile tape un coup de pied à suivre à l’emporte-pièce au désespoir de la tribune, il poursuit néanmoins la balle à la course avec le 15 adverse mais avec  5 mètres de retard. L’ovale entre dans l’en-but gardois, elle va sortir en ballon mort, mais le 15 cafouille et c’est Vitrolles qui aplatit et s’envole au paradis. 22/17, Coup de sifflet, envahissement de la pelouse, effusions, salut à l’adversaire valeureux, re-effusions. 15h06 ce samedi, les deux grognards de l’équipe, Fabien Gieules et Frédéric Pic, soulèvent ensemble le bouclier de Provence. Au bout du suspens, Vitrolles est champion.

CH.BARNIER

Commentaires

INFOS PARENTS: MISE À JOUR DU 22/10/2018